Comment élever des pigeons ?

L’élevage des pigeons intéresse beaucoup de gens mais peu savent comment réussir. Dans cet article, nous allons voir de près le logement et l’alimentation des pigeons.

Le logement des pigeons

Tout d’abord, on distingue deux différents types d’élevage de pigeons : d’un côté l’élevage en liberté et d’un autre l’élevage en volière. L’élevage libre est aussi connu sous le nom d’élevage de libre parcours. Il n’y pas trop à s’inquiéter car les pigeons mâles retournent toujours après s’être envolés dans leur pigeonnier. Ce n’est pas toujours le cas pour la femelle mais les chances qu’elles ne reviennent pas ne sont pas non plus énormes. Ce type de l’élevage de pigeon est soumis à des réglementations strictes. Voici certaines règles dont il faut respecter pour un pigeonnier : il ne doit pas être humide, un bon éclairage est requis tot comme l’aération. Deux couples de pigeon doivent profiter de 1m³ de surface. De nos jours, la méthode la plus recommandée pour élever les pigeons c’est celle en volière. Le pigeonnier est composé de cases et la partie appelée volière : une partie fermée construite en maille étroite. Le toit est souvent grillagé avec ne partie couverte pour servir d’abri lorsqu’il pleut. On y retrouve aussi des perchoirs à l’intérieur de la volière qui est haute de 2.50m. Un couple de pigeons requiert 1m² de surface.

L’alimentation des pigeons

Les pigeons sont granivores en général mais ils ont aussi besoin de manger des insectes. La verdure est aussi très importante pour ces oiseaux. Le nombre de repas dépend de la saison, en été ils doivent prendre trois repas en tout, et en hiver ce nombre est limité à deux. Pour une bonne alimentation, il faut veiller à ce que la nourriture des pigeons soit composée essentiellement de protides, de glucides, de lipides, de différents minéraux, etc. L’eau est aussi très importante, donnez-leur de l’eau propre et fraîche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *