Les animaux sauvages chez soi : quels sont les conditions à remplir ?

Pour vous qui aimez le danger et l’aventure, les animaux de compagnie classique ne sont pas faits pour vous ? Soyez rassuré, vous avez plus de choix de nos jours ! Sachez que, de plus en plus de familles adoptent des espèces sauvages chez eux. Bien évidemment, ce n’est pas sans critiques venant de la société. Et en plus, il faudra remplir certaines conditions pour ce faire.

Quelles sont les possibilités ?

Il est préférable en amont de vous donner la liste des différentes possibilités en la matière. Cela vous permettra d’évaluer les risques et les raisons pour lesquelles les conditions seront nécessaires. Rares sont par exemple ceux qui savent que les tarentules font partie de ces espèces dangereuses. Et pourtant, s’ils sortent de leur boite et qu’ils vous piquent, cela pourrait être catastrophique.
Quand on parle d’animaux sauvages, on pense surtout aux fauves. Et détrompez-vous ! C’est une possibilité de nos jours ! De nombreuses familles ont adopté des tigres et des lions, voire même des singes. Les animaux de la jungle s’invitent aujourd’hui dans nos salons et nos jardins et font partie de notre famille, comme quoi, avec l’évolution sociale tout devient possible.
Une tendance qui commence également à prendre de plus en plus d’ampleur consiste à adopter des serpents chez soi. Vous avez sûrement déjà remarqué les différentes photos circulant sur le Net à propos de cette nouvelle pratique. L’espèce la plus dangereuse est le Boa. Mais peu importe comme la nature l’a qualifié, il attire de par son aspect et sa taille imposante de nombreux adeptes.

Comment faire pour adopter légalement ce genre d’animal ?

Il est à noter cependant que ce n’est pas tout le monde qui peut prétendre adopter des espèces dangereuses de ce genre chez eux. Il faut un certificat d’aptitude pour ce faire. Et c’est une démarche de longue haleine pour en arriver à son obtention. Pour commencer, il est nécessaire de suivre des formations. La formation sert à vous préparer pour les éventuels risques que pourraient entrainer une possession d’animal de compagnie sauvage. Une fois la formation terminée, vous serez déclaré comme étant apte à adopter des animaux de compagnie considérés comme dangereuses. Ensuite, vous devriez présenter une demande qui sera sujette à des vérifications.
Vous devez aussi créer un espace qui respectent les normes imposées par les autorités compétentes pour accueillir l’animal. Ceci n’est pas problématique pour les tarentules et les lézards (une vitrine ou un bocal suffisent). Cependant, pour un fauve, il faudra engager des dépenses exorbitantes. L’enclos devant être de grande taille et reproduire les formes du cadre naturel dans lequel la bête vivait avant sa captivité. Le bien-être de votre ami en dépend. Vous devriez également préparer votre budget. Vous êtes sans savoir que les fauves mangent exclusivement de la viande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *